Enfiler des perles

[ EXPRESSION ]
« Enfiler des perles  »

[ SIGNIFICATION ]
Perdre son temps (à des futilités, à des niaiseries)

[ ORIGINE ]
Si, aujourd’hui, les poupées Barbie, les Lego et les jeux vidéo sont parmi les occupations préférées des enfants, autrefois, et bien avant l’apparition des scoubidous, enfiler des perles pour fabriquer des colliers, des bracelets ou des colifichets divers était une occupation très en vogue.
Vu de l’oeil des hommes, c’était une activité peu valorisante, futile, dont le seul intérêt était d’occuper les gamins, ainsi que les femmes qui pouvaient également passer beaucoup de temps à ce loisir. Ce qui explique le sens figuré indiqué.

Cette locution était souvent employée sous une forme du genre « nous ne sommes pas ici pourenfiler des perles« .
Elle apparaît au XVIe siècle chez Rabelais dans Gargantua. S’il y évoque simplement l’activité en elle-même, c’est déjà avec un certain dédain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s