Un peu, mon neveu !

Signification:
Naturellement !
Ça va de soi !

Origine:
Voilà une des expressions d’une longue série comme « cool, Raoul ! », « à l’aise, Blaise » ou « relax, Max ! » ; elles sont courtes et comportent une rime intérieure.

Ici, le ‘neveu’ n’est présent en appui de ce qui précède que parce qu’il rime avec.
Selon Pierre Enckell, cette expression serait apparue en 1824 sous sa première forme avec « un peu ! » qui est une version courte de « pas qu’un peu ! » litote pour dire ‘complètement’.

« Je veux ! », qui est une forme d’acquiescement renforcé, est apparu chez Raymond Queneau en 1942 et il a fini par se substituer à « un peu » dans l’expression.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s