Le Gros Souper et ses 13 desserts

Le Gros Souper est un festin typique du Noël provençal. Le 24 décembre, avant la messe de minuit, ce repas est servi sur trois nappes blanches de grandeur décroissante, avec trois chandeliers et trois soucoupes de blé germé de la Sainte-Barbe.

Les sept plats maigres (sans viande, prétendument) varient, mais peuvent inclure du poisson, des escargots, de la charcuterie, des omelettes, des tartes, des salades, des terrines et des petits pains, et il peut y avoir aussi sept vins différents. Et ensuite viennent les 13 desserts.

13 desserts de Noël en Provence
 Les 13 desserts de
Noël en Provence
 © LKL

Les desserts sont pour la plupart des produits régionaux : des fruits frais (oranges, poires, melon), des fruits secs (dattes, figues), des fruits à coque (noix, noisettes, amandes), la pâte de coings, du nougat (blanc ou noir), des papillotes et de la pompe à l’huile d’olive, mais n’oubliez pas la bûche de Noël.

Les chiffres ont tous une signification :

  • 3 représente La Sainte-Trinité
  • 7 signifie les douleurs de Marie
  • 13 incarne Jésus-Christ et les douze apôtres, mais on peut aussi considérer que les desserts représentent les quatre ordres mendiants, les pauvres, les riches et le bien et le mal.

 

La ville d’Hyères et la Souche Hyéroise (une association qui promeut la culture et le patrimoine hyérois) ont organisé cette fête intéressante, animée par un trio provençal. J’ai surtout apprécié le fait que tout le monde a dû amener sa propre vaisselle (assiette, couvert, et verre), et que le maire a serré la main de chacun des 200 convives.

 

English translation Please scroll down for the side-by-side translation.

The Great Supper is a typical Provençal Christmas feast. On the 24th of December, before midnight mass, this meal is served on three white tablecloths of decreasing size, with three candleholders and three saucers of Sainte-Barbe’s sprouted wheat.

The seven « meatless » dishes vary, but can include fish, snails, cold cuts, omelettes, savory pies, salads, pâté, and rolls, and there can also be seven different wines. And then come the 13 desserts.

The desserts are mainly regional products: fresh fruit (oranges, pears, melon), dried fruit (dates, figs), nuts (walnuts, hazelnuts, almonds), quince paste, nougat (white or black), wrapped candies, and olive oil bread, but don’t forget about the Yule log.

Each of the numbers means something:

  • 3 represents the Holy Trinity
  • 7 is for Mary’s pains
  • 13 stands for Jesus Christ and the twelve apostles, but you can also consider the desserts as representations of the four mendicant orders, the poor, the rich, and good and evil

The town of Hyères and Souche Hyéroise (Hyérois Founders, an association that promotes Hyérois culture and heritage) organized this interesting party, which was entertained by a Provençal trio. I especially appreciated the fact that everyone had to bring his own dishes (plate, silverware, and glass), and that the mayor shook hands with each of the 200 guests.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s