Jour 19: Montcuq – Durfort Lacapelette 27,3km

La pensée du jour: Le grain de blé qui pourrit dans la terre et dans la nuit, voit-il donc le soleil ? Non, mais il a la foi. C’est pourquoi il monte, par et à travers la mort, vers la lumière… Auguste Villiers de l’Isle-Adam (écrivain français, XIXe siècle), Axel.

Étape longue mais magnifique avec de beaux paysages plus beaux les uns que les autres. Départ 8 degrés avec un temps superbe. Un petit chemin assez facile avec seulement 2 grosses difficultés mais surtout très ombragé. Nous commençons à voir des vignes et des cerisiers. Arrivée à 16 h 30, fatigués. C’est ici que nous allons rencontrer nos prochains compagnons de route, des Suisses, un père et sa fille!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s